mercredi 4 janvier 2012

GO back to the Future with a clone of ATARI VCS 2600



La toute dernière console de salon est arrivée chez moi dans la hotte du père Noël. Nouvelle Xbox, PS3, ou Game Cube? Non, l’engin est une simple manette de console Atari VCS 2600 qui embarque traitreusement une carte proposant dix jeux de légende allant de Pong à Asteroids en passant par le célébrissime Breakout. Un fichu retour en arrière de près de 35 ans!

C’est en 1977 qu’Atari sort aux Etats-Unis sa console VCS 2600. Partiellement en bois, elle faisait alors figure de merveille technologique… qui arrivera en France quelques années plus tard. Année mythique, donc, si l’on se souvient que c’était celle aussi de la sortie du premier volet de la Guerre des Etoiles de George Lucas. La date de naissance de mon fils aîné conforte encore un peu plus son choix de cadeau...

L’Atari TV Video Game System est commercialisée sous forme d’un blister complet. Il comprend la manette/console dotée de deux connecteurs RCA (une fiche jaune pour la vidéo et une blanche pour l’audio – bein, tiens donc! la stéréo serait parfaitement superflue et anachronique) et de quatre piles 1,5 volts. Elle est prête à l’emploi dès la sortie de sa boîte et peut se connecter à pratiquement toutes les télévisions du marché, à moins de pousser le vice jusqu’à vouloir le faire sur un poste des années 70. Joystick droit du genre plus dépouillé, cela n’existe pas, à côté duquel se trouve un bouton unique. En effet, dans les jeux de l’époque, on ne faisait pas dans la complexité nébuleuse! C’est le seul bouton qui sert à quelque chose dans les dix jeux fournis. Sur le côté du boîtier on trouve un switch on/off, un bouton Start et un bouton Reset.

Plus simple, c’est impossible. Pas besoin de mode d’emploi pour la faire fonctionner ! 

Jouez à l’ancienne, qu’ils disent. Vertudieu, ça c’est bien vrai ! 

Musée ATARI


Note: le mot "ATARI" vient du jeu de GO. C'est l'équivalent du mot "échec" du jeu éponyme. Le logo de la firme représenterait le Mont Fuji près de Tokyo.


3 commentaires:

  1. Moi qui espérais jouer à Shufflepuck Café en buvant un whisky et en fumant un cigare (faut savoir jongler avec le joystick ensuite...), il fallait encore attendre 10 années de plus...!/

    PS: je parie que je me quiche sur le lien...

    RépondreSupprimer
  2. Caro> Ouaips! Tout: la musique, les personnages et leurs coups spéciaux, le son du palet. J'ai failli agripper la souris pour éviter le bruit de verre brisé coté visiteur. Jeu sorti le 6 juillet 1989 précise Wikipédia, définitivement incollable: 12 ans d'attente pour les Ataristes. Pac-Man, c'était en 1980. La souris bien qu'inventée en 1963, attendra décembre 1983 pour apparaître avec le Macintosh 128 k. J'étais tombé sur le cul en assistant à sa présentation à cette date en France. La bestiole ressemblait à un mini distributeur de billets (ils n'existaient pas encore en France)sauf qu'on insérait une disquette à la place de la carte bleue... J'étais alors en voyage dans le nord du pays.

    RépondreSupprimer

Commentaire de :