lundi 21 juin 2010

Ne cherchez plus le traître de l'Équipe de France, c'est....





... le Virginien, bien entendu.

Note: le préparateur physique de l'Équipe de France peut arrêter sa course contre la montre. Un photographe caché dans un fourré lui a ramené son chronomètre ainsi que son propre outil de travail endommagé sauvagement par l'impact. La facture risque d'être lourde. En effet, ce type de dommage est exclu fort étonnement du contrat de garantie fabriquant. Nos correspondants suivent l'affaire de loin: c'est plus prudent...

2 commentaires:

  1. le traitre c'est le roukmout qu'on voyait tout le temps derrière, c'est sur.

    RépondreSupprimer
  2. Sylvain> comment en douter? Le bouc émissaire au pelage roux, aux pieds fourchus et à la pupille rouge, ça en fait trop pour rester catholique.

    RépondreSupprimer

Commentaire de :