lundi 15 mars 2010

La Mansarde colore la campagne d’une pointe de Bic phone Orange.




Une fois de plus, indiquant son goût prononcé du maniement de la thèse et de l’antithèse ou de l’exposition de son ambivalence, le rédacteur de la Mansarde, sollicité par un petit groupe d’étudiants inscrits en Licence Pro «Activités et techniques de communication. Création publicitaire» de l’IUT Charlemagne, Nancy 2, après un billet raillant quelques dérives d’emploi du téléphone portable, a réalisé une ébauche d’animation en Flash à partir d’un story-board et d’éléments graphiques qu’ils lui ont adressés pour accompagner éventuellement un exercice sur un projet de campagne publicitaire BIC phone demandé par un de leurs enseignants. Pour tout dire, une des filles du rédacteur fait partie du groupe. Une occasion pour lui de mettre le nez dans un programme d'édition de fichiers sons pour créer des voix et bruitages improbables à partir d'enregistrements sur PC. Ce truc bouclé à la hussarde en une heure de temps va évoluer au fil des doléances des mandataires, bien entendu. Je proposerai éventuellement la mouture définitive.

Je demande aux lecteurs du blog de faire preuve d’une grande vigilance afin de me signaler un possible plagiat de cette animation de haute volée par des publicitaires peu scrupuleux !

Auquel cas, s’agirait de faire tomber la tune au toubib !

Note: les doléances ont déjà commencé. A preuve, ce court extrait d'un premier mail de 15 pages.
"Salut Paps, je viens de rentrer chez moi et de regarder l'animation. Bon, je vais jouer ma chieuse, mais il faudrait modifier quelques trucs: - le téléphone devrait être tourné dans l'autre sens (dans une annonce pub l'image ou l'objet ne peuvent jamais être tournés vers l'extérieur), etc et tout une tartine... Ouf !...Je te remercie en tout cas pour tout ce travail. A+!

Eh! Oh! Demain, je regarde le foot!

Résultat des courses du 25/03/10: cocorico! meilleure note de la promotion pour la campagne publicitaire de l'équipe évoquée dans ce billet (18/20). Félicitations du jury de professionnels signalant au passage que la qualité de la présentation de ces étudiants dépassait même celle de certaines commandes auprès de spécialistes. Comme quoi, tourner le téléphone dans le bon sens, avait toute sa pertinence...

2 commentaires:

  1. Je suis sûr que tu ferais mieux de regarder le foot que d'essayer d'aider, que dis-je, de faire les devoirs des chères têtes blondes, même si, parmi celles-ci, il y a ta fille bien-aimée.
    Outre le fait que tu seras toujours critiqué, quelque soit le résultat de tes investigations et des informations que tu donneras aux cher(e)s petit(e)s, il sera toujours meilleur pour eux (elles) de faire leur travail tout(e) seul(e)....
    C'est mon avis et je le partage !

    RépondreSupprimer
  2. Denis> hormis le fait qu'il s'agisse en l'occurrence d'une petite tête brune, je partage totalement ton point de vue, fruit probable d'une sagesse orientale millénaire. C'est donc notre point de vue et nous le partageons.

    Ceci dit,le corps enseignant et les intervenants professionnels de son Institut Universitaire de Technologie en Licence Professionnelle ont eu l'idée géniale de demander aux élèves de pondre des projets de dernières minutes concentrés sur la dernière semaine du cycle théorique, imaginant sans doute qu'une répartition des travaux tout au long de l'année manquerait particulièrement de fun. Ayant en plus fait l'impasse sur l'initiation au langage Flash, car probablement peu à même de s'en charger, ce petit truc subsidiaire m'a été confié pour la programmation, que j'ai bien entendu signalée comme étant particulièrement ardue, histoire de me faire mousser. On m'a même mis à contribution pour un montage vidéo détournant un spot publicitaire Coca-Cola. Je vais finir en tôle...

    RépondreSupprimer

Commentaire de :