samedi 23 mai 2009

Summer of Love



L'expression Summer of Love (Été de l'amour) désigne l'été 1967, et plus particulièrement les événements qui se déroulèrent d'abord dans le quartier de Haight-Ashbury, à San Francisco, où des milliers de jeunes du monde entier se réunirent librement pour une nouvelle expérience sociale, faisant ainsi découvrir au public la contre-culture hippie.


La petite application Flash que j'ai commise est la conséquence du billet antérieur consacré à Peb & Fox. Ces deux zigotos m'ont replongé dans la gestion de la vidéo par ce langage à orientation objets. De plus, le thème de leur bande dessinée humoristique tournant autour des dérives de la volonté de productivité à tout crin, m'a rappelé l'époque de contestation concordant avec mon adolescence. Elle adressait, entre autres, des critiques virulentes à ce que l'on appelait alors "la société de consommation". Découpe et montage sommaire d'extraits vidéo trouvés sur You Tube proposant des images de cette courte mais glorieuse épopée à la base de changements culturels indéniables, au grand damne des conservateurs, dans les pays dits développés. L'argument massue des détracteurs était et reste qu'ils ne se lavaient pas souvent les cheveux! C'est vrai que c'est un truc horrible si l'accusation est fondée...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Commentaire de :