jeudi 28 mai 2009

Le vieil Arabe

Un vieil Arabe vit depuis plus de 40 ans prés de Tarnac, en Corrèze. Il aimerait bien planter des pommes de terre dans son jardin, mais il est tout seul, vieux et faible. Pour garder contact avec lui, son fils, qui étudie à Paris, lui a acheté un ordinateur et appris à envoyer des courriels. Le vieil homme lui fait part de son problème par ce biais.

Cher Ahmed,
Je suis très triste car je ne peux pas planter des pommes de terre dans mon jardin. Je suis sûr que si tu étais ici avec moi, tu aurais pu m'aider à retourner la terre.
Ton père qui t'aime.

Le lendemain, le vieil homme reçoit sa réponse:

Cher Père,
S'il te plaît, ne touche surtout pas au jardin! J'y ai caché ce que tu sais.
Moi aussi je t'aime.
Ton fils Ahmed.

Le lendemain, à 5 heures du matin, arrivent chez le vieillard, la Brigade Antiterroriste, le GIGN, les RG, le FBI, la CIA et même MAM accompagnée de TF1, Antenne 2 et toute la clique prête à nous abreuver des aventures courageuses et utiles des membres du gouvernement et de ses services de pointe. Ils fouillent tout le jardin au peigne fin mais repartent bredouilles.

Quelques heures plus tard, le vieil homme reçoit un nouveau courriel de son fils:

Cher Père,
Je suis certain que la terre de tout le jardin est désormais retournée et que tu peux planter tes pommes de terre. Je ne pouvais pas faire mieux.
Ton fils qui t'aime.
Ahmed

BUG BROTHER

2 commentaires:

  1. MAM au Ministère de l'Agriculture et de la Pêche, alors?

    RépondreSupprimer
  2. Échange de portefeuille alors pour ce bulldozer de la politique.

    RépondreSupprimer

Commentaire de :