mercredi 2 avril 2008

La glorieuse incertitude des navigateurs

Les visiteurs réguliers du blog ont peut-être remarqué des variations hectiques de la présentation et des billets ces derniers temps. Rien à voir avec de brusques variations de ma thymie. La curiosité m'ayant amené à regarder mes pages sur les navigateurs internet les plus utilisés, j'ai été confronté à des phénomènes proches du paranormal : justification des pages aléatoires, disparition de certaines applications Flash, variations des polices de caractère par défaut et j'en passe. J'en suis venu à concocter un compromis permettant une visualisation quasi à l'identique sur les deux navigateurs en tête de statistiques pour la consultation du blog : Mozilla Firefox et la dernière version d'Internet Explorer.

J'ai eu l'étrange impression d'un bond en arrière me ramenant à la glorieuse époque où chaque programme informatique devait disposer de ses propres pilotes et où l'utilisation de convertisseurs était monnaie courante pour les importations de logiciel à logiciel. Je ne suis pas un adepte de l'uniformisation ou du formatage, mais le consensus sur quelques standards a parfois du bon !

5 commentaires:

  1. Qu'on se le dise !

    RépondreSupprimer
  2. non mais> Je dirais même plus, comme dirait Dupond ou Dupont : "Oyez, oyez bonnes gens ! Qu'on se le dise !"

    RépondreSupprimer
  3. Ouaip exact ! Je viens enfin de voir de ce qu'il en retournait sur le billet "Retour à Pepperland". Tu as du suer sang et eau sur cette animation qui tournait sur quoi au juste? Moi, je ne savais pas qu'il existait des navigateurs Internet pour tout dire et te confirmer ma maîtrise de l'informatique!

    RépondreSupprimer
  4. Macheprot> j'en conclus que tu utilises IE7 qui a cependant la fâcheuse propension à garder une foule d'éléments indésirables en tampon tant que tu ne les as pas vidés manuellement. Firefox permet d'effacer systématiquement tes traces à la fermeture si tu le configures pour cela. Regardes un jour les fichiers, cookies et autres bestioles résidantes sur ta bécane à ce niveau: un truc à faire peur au plus téméraire des internautes. Au départ c'est voulu pour accélèrer l'ouverture de pages antérieurement consultées mais cela devient caduque avec le haut débit. Firefox ouvre presqu'aussi vite sans rien garder après fermeture.

    L'application Flash dont tu parles fait appel à des travaux préparatoires assez fastidieux mais se programme ensuite très simplement en créant un timer qui lance les événements aux moments choisis par le capitaine du sous-marin jaune dont tu connais l'âge...

    RépondreSupprimer
  5. Oui mais pour les empreintes digitales sur le clavier ? J'ai du mal avec les gants.

    RépondreSupprimer

Commentaire de :